T. 514 855-4208 / C. direction.des_sources@csmb.qc.ca

Encadrement

C’est la responsabilité de tous les élèves et de tous les membres du personnel de voir à ce que règne dans l’école un climat exempt de violence. C’est pourquoi l’école participe conjointement avec la police de quartier à tout programme visant la prévention de la violence et du taxage. Plusieurs mesures d’encadrement sont aussi en place pour assurer le respect et la réussite au sein de notre école.

Mesures de soutien et des conséquences

Mesures de soutien et des conséquences

Banque de mesures de soutien et d’interventions (2)

La tâche de l’enseignant ressource est multiple. Sa mission est de collaborer avec les enseignants, les parents et les autres intervenants afin de favoriser la réussite des élèves en difficulté. Il accompagne le jeune dans son parcours scolaire dans le respect et encourage l’autonomie et la persévérance de l’élève. Il établit une stratégie de réussite personnalisée pour chaque élève dont il est responsable. Il rencontre les élèves individuellement ou en groupe, selon les besoins.

Au premier cycle, son rôle est de soutenir les élèves à risque ou ayant des difficultés académiques et comportementales afin de permettre une intégration harmonieuse au secondaire. Au deuxième cycle, sa tâche est de soutenir les élèves à risque de décrocher ainsi que les élèves ayant des difficultés académiques et comportementales, en vue de l’obtention d’un diplôme.

L’enseignant ressource établit également un contact avec le parent par téléphone ou courriel. Des interventions parents/élèves/enseignant ressource prennent la forme de carnet de récupération, de rencontre entre les parents et la direction, l’analyse du bulletin à chaque étape, par exemple.

Il assure la création de feuilles de route, un suivi des contrats de classe et fait partie du comité de persévérance.

Il peut être appelé à jouer un rôle de soutien auprès des nouveaux enseignants.

Chaque titulaire est responsable d’un groupe-élève. Il rencontre régulièrement chaque élève de son groupe afin d’assurer un suivi. C’est le titulaire qui agit à titre d’intermédiaire entre la direction et l’élève, qui survole son bulletin avec lui, qui dresse un portrait de l’élève et qui gère sa grille de conduite.

Sur base volontaire, chaque enseignant peut donner des disponibilités afin de rencontrer les élèves qui ont besoin de revoir certaines notions. Par des explications et des exercices, sur l’heure du dîner ou en soirée, l’enseignant assure que la matière est bien assimilée par le jeune. Les périodes de récupération se donnent normalement deux fois par cycle.

Le comité de persévérance scolaire de l’école secondaire des Sources entreprend des actions concrètes afin de soutenir les élèves dans leurs cheminements scolaires.

Le comité est composé de membres de la direction, de techniciens en travail social et en éducation spécialisée, d’un enseignant, d’un psychoéducateur et d’une psychologue.

Les actions entreprises sont multiples et s’adressent à toute la clientèle de l’école. Des suivis plus ciblés sont adressés à des jeunes plus à risque, sur base volontaire de ces derniers.

Un travail de sensibilisation visant à faire comprendre les enjeux du décrochage et l’importance de la persévérance est fait auprès de tous les élèves. Des activités sont organisées pour tous les élèves de l’école en lien avec la persévérance scolaire. Par exemple, lors des Journées de la persévérance scolaire (JPS), un mur de la persévérance est affiché dans l’école, sur lequel chaque jeune publie un message. Tenues annuellement à la troisième semaine de février, les JPS correspondent à une période clé de l’année scolaire pour parler de l’importance de la persévérance scolaire. Des conférenciers sont aussi invités afin de partager leurs parcours et leurs défis avec les jeunes. En 2014, les élèves du 2e cycle ont reçu la visite de Lucas Patuelli, un danseur de break-dance atteint d’arthrogrypose.

Un suivi quotidien des absences non motivées est également assuré par un membre du comité.

Les interventions de groupe se tiennent durant des périodes clés de l’année, par exemple avant une période d’examens.

Des interventions structurées sont prévues pour les jeunes qui le désirent afin de les accompagner vers la réussite. Un soutien académique et personnel leur est alors fourni. L’école secondaire des Sources favorise une approche basée sur l’écoute et la confiance mutuelle entre l’intervenant et le jeune. Le décrochage est principalement causé par des élèves qui sont très peu motivés, qui présentent des troubles de comportement, des comportements asociaux ou dépressifs.

Le jeune suivi en persévérance scolaire doit se fixer un objectif réaliste et mettre en place les moyens de l’atteindre. Le rôle de l’intervenant est de l’accompagner dans cette démarche, en plus de le soutenir dans son cheminement académique et personnel. L’accompagnement personnel vise le développement de la confiance en soi, l’autonomie et l’automotivation.

Un relais est assuré entre les intervenants afin d’assurer un soutien constant aux élèves qui en ont besoin.

Intimidation

Lutte à l'intimidation

Bilan du plan de lutte

Actions réalisés, actions prévues et bilan : Bilan du plan de lutte contre l’intimidation et la violence 2018

Toute personne témoin ou victime de manifestation de violence (agression, chantage, extorsion, harcèlement, intimidation, menaces verbales ou physiques) doit signaler le fait à un adulte de l’école qui verra à acheminer la  plainte à la direction pour que les mesures qui s’imposent soient prises. Toute personne victime d’une telle situation peut recevoir rapidement et confidentiellement l’aide nécessaire en s’adressant à l’un de ses enseignants, ou encore, à l’une des personnes suivantes: psychologue, travailleur social,  animateur à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire, animateur à la vie étudiante, membre de la direction.

De plus, toute situation d’intimidation peut être dénoncée à l’adresse suivante : intimidationdessources@csmb.qc.ca